BOYCE (W.)


BOYCE (W.)
BOYCE (W.)

BOYCE WILLIAM (1710 env.-1779)

Organiste, compositeur et éditeur de musique anglais, William Boyce passa toute sa vie à Londres; chantre, puis élève de l’organiste Maurice Greene à la cathédrale Saint-Paul, il est ensuite organiste dans diverses églises de la ville. En 1749, il reçoit à l’université de Cambridge les grades de bachelier, puis de docteur en musique. Dès 1736, il fait partie de la chapelle royale où il est appointé comme compositeur, et pour laquelle il écrira la plupart de ses anthems; il y est aussi organiste à partir de 1758, et enfin maître de la musique du roi de 1755 à 1779. Il est en outre directeur du festival des Fils du clergé, pour lequel il compose deux de ses anthems les plus célèbres, Lord, thou hast been our Refuge , et Blessed is he that considered the Poor , avec accompagnement d’orchestre. À partir de 1747, il aborde la musique de théâtre avec Peleus and Thetis (1747), The Chaplet (1749) et The Shepherd’s Lottery (1751), divertissements qui obtiennent un succès durable au Drury Lane Theatre. Ses œuvres instrumentales les plus connues sont les Douze sonates pour deux violons, avec basse pour violoncelle ou clavecin (vers 1745), qui devinrent très populaires et furent utilisées comme musiques de scène au théâtre, et ses huit Symphonies (1750-1760).

Éditeur de musique, Boyce publie trois volumes de musique d’église, Cathedral Music (1760-1778): les périodes précédentes, notamment élisabéthaine et jacobaine, y sont représentées; Christopher Tye, Thomas Tallis, William Byrd, Thomas Morley, Orlando Gibbons y figurent; mais l’époque de la Restauration domine avec des compositeurs considérés depuis comme mineurs, tels que Henry Aldrich (1647-1710) ou William Turner (1651-1740). Malgré un relatif insuccès à sa parution, cette collection prend rapidement une importance extrême en déterminant le répertoire des chorales de l’Église anglicane; jusque-là, la musique d’église était diffusée sous forme de manuscrits, la publication antérieure de Barnard, Church Music (1641), ayant pratiquement disparu lors de la Restauration. Les commodités offertes par une édition d’un prix abordable étaient telles que les œuvres sélectionnées et éditées par Boyce formèrent peu à peu une sorte de canon standardisé de la musique de l’Église anglicane pour près d’un siècle et demi.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Boyce — ist der Familienname folgender Personen: Benjamin Boyce (* 1968), englischer Sänger Darryl Boyce (* 1984), kanadischer Eishockeyspieler Emmerson Boyce (* 1979), englisch barbadischer Fußballspieler Frank Cottrell Boyce (* 1961), britischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Boyce — may refer to:* Christopher John Boyce, American who sold spy satellite secrets to the USSR. * Emmerson Boyce, English footballer. * James Petigru Boyce, theologian and Southern Seminary founder. * Max Boyce, Welsh singer and comedian. * Raymond F …   Wikipedia

  • Boyce — Boyce, LA U.S. town in Louisiana Population (2000): 1190 Housing Units (2000): 485 Land area (2000): 0.531370 sq. miles (1.376243 sq. km) Water area (2000): 0.051377 sq. miles (0.133066 sq. km) Total area (2000): 0.582747 sq. miles (1.509309 sq.… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Boyce, LA — U.S. town in Louisiana Population (2000): 1190 Housing Units (2000): 485 Land area (2000): 0.531370 sq. miles (1.376243 sq. km) Water area (2000): 0.051377 sq. miles (0.133066 sq. km) Total area (2000): 0.582747 sq. miles (1.509309 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Boyce, VA — U.S. town in Virginia Population (2000): 426 Housing Units (2000): 168 Land area (2000): 0.361048 sq. miles (0.935111 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.361048 sq. miles (0.935111 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Boyce —   [bɔɪs], William, englischer Komponist, * London (getauft 11. 9.) 1711, ✝ Kensington (heute zu London) 7. 2. 1779; Schüler von M. Greene und später, auch als Organist der Oxfordkapelle, von J. C. Pepusch; wurde 1736 Organist an Saint Michael s… …   Universal-Lexikon

  • Boyce — Boyce, so v.w. Boethius 2) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Boyce — (spr. boiß), William, engl. Komponist, geb. 1710 in London, gest. daselbst 7. Febr. 1779, war als Chorknabe an der Paulskirche Schüler von M. Greene. später noch Schüler von Pepusch, bekleidete Organistenstellen an verschiedenen Kirchen Londons… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Boyce — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Boyce peut faire référence à : un title allemand pour les hommes intrépides qui protégent la civilisation, domestique le sauvage, et expandent les… …   Wikipédia en Français

  • Boyce — Recorded as Boys, Boyse, Boice, Boyce, Boyson and others, this interesting British Isles surname has a number of possible origins. Firstly, it may be a topographical name for someone who lived by a wood, and hence deriving from the Old French… …   Surnames reference